3 Principes pour optimiser ses fiches produits (5ème épisode du podcast Ecommerce & Marketing)

 

Transcrit du podcast Ecommerce & Marketing – épisode 5.

Bonjour à tous, ici Thibault Bonnefoy. Bienvenue dans ce 5eme épisode E-commerce et marketing.

Le principe : chaque semaine découvrez 20 minutes de conseils marketings concrets que vous pouvez mettre en pratique dès maintenant. Mes recommandations ont vocation à développer votre trafic et optimiser votre transformation.

Cette semaine, nous parlons optimisation des fiches produits. Découvrez 3 principes à suivre pour améliorer son taux de mise en panier.

Nous allons voir 3 principes :

  • Principe numéro 1 : les vidéos sur vos fiches produits, comment bien les utiliser ? (Nous avons une solution simple et actuellement gratuite à vous proposer).
  • Principe numéro 2 : où positionner son prix pour mieux convertir ?
  • Principe numéro 3 : comment vérifier la pertinence des modifications que vous apportez à vos fiches produits.

Si ce podcast vous plaît, le meilleur moyen de m’aider, c’est de le partager avec une ou deux personnes de votre entourage : pensez aux membres de votre équipe, à un ami qui rencontre les mêmes problématiques que vous, ou une entreprise autour de vous.

N’hésitez pas à me contacter pour partager vos expériences, vos outils, vos conseils et vos remarques. Pour cela rien de plus simple, suivez-moi sur mon compte twitter : @Othrys. O T H R Y S.

C’est parti :

Principe NUMERO 1

La vidéo sur vos fiches produits, solution pour augmenter vos ventes.

Voir +

Une fiche produit avec une description complète est plus vendeuse qu'avec une simple phrase. Donc, avant de passer à la vidéo, il est indispensable de travailler vos descriptifs produits. Cela aide vos visiteurs à se projeter avec les articles que vous vendez, et renforce le positionnement de votre site dans les moteurs de recherche.

À ce propos, faites attention au contenu Dupliqué. Le contenu dupliqué, c’est lorsque vous avez un texte qui est similaire sur plusieurs pages web.

Google pénalise les sites qui « reprennent » du contenu déjà présent sur internet. Malheureusement, quand vous exportez, par exemple, vos fiches produits sur les places de marché, ce ne sont pas les places de marché qui vont être pénalisés dans le référencement Google, mais bien vous. Le contenu dupliqué nous oblige à refaire nos fiches produits.

Revenons à la vidéo sur nos fiches produits.
L'objectif de la vidéo est de vendre plus. Pour cela, mettez-vous en avant avec vos produits ! Se mettre en avant sur son site permet de créer un vrai lien avec ses visiteurs.
Ne dépassez pas 2 minute de vidéo pour vos fiches produits.
Quelques exemples.

Si vous vendez des vêtements : faites une vidéo de vous ou de mannequins portant les vêtements que vous vendez. Pas besoin d'être un top-modèle et de faire un défiler. N'importe qui peut le faire. Soignez simplement votre éclairage ! Pour la caméra, votre smartphone peut faire l’affaire.

Dans le transcrit de cet épisode, je vous ai mis un lien vers la boutique de ASOS qui proposent des vidéos de mannequins portant des habits.

https://www.asos.fr/le-coq-sportif/le-coq-sportif-sweat-a-capuche/prd/10203747

Si vous vendez du maquillage : maquillez-vous face caméra. Le but étant de montrer la simplicité d'utilisation de vos produits ou le bénéfice qu'ils apportent. Pour cela, n'oubliez pas de montrer l'avant/après. Attention à l’éclairage !

Dans les notes de l’épisode, retrouvez une coopération entre une blogueuse et une boutique de e-commerce qui vend du maquillage.

La blogueuse met en avant le maquillage de la boutique :
https://www.maison-et-beaute.fr/bourjois-fonds-de-teint-healthy-mix-52-vanille

Vous vendez des voitures : effectuez un tour rapide autour de la voiture avec vous au volant et quelques prises de vue de l'intérieur.

Je vous ai mis l’exemple de Mercedes qui a réalisé une vidéo où vous pouvez tourner la caméra à 360 degrès à l’intérieur de l’habitable. Bien sûr, il n’est pas nécessaire d’aller aussi loin. Vous devez répondre aux interrogations du futur client. Si votre voiture est d’occasion, montrez qu’elle est en excellent état. Si votre voiture est neuve, mettez en avant les fonctionnalités de celle-ci.

https://www.mercedes-benz.fr/passengercars/mercedes-benz-cars/models/eqc/pad/immersion-360.module.html

Une fois la vidéo réalisée, l'objectif est qu'elle soit vue. Le premier endroit où l'on peut la publier, c’est sur la fiche produit correspondante.

 

Chaque vidéo peut être publiée dans votre chaîne YouTube. Cela permet à vos fans de s'inscrire à votre chaîne et d'être informés de la sortie d'une nouvelle vidéo - et donc d’un nouveau produit. C’est aussi une solution simple pour faciliter l’intégration de votre vidéo sur votre fiche produits.

Il existe d'autres lecteurs de vidéos comme Dailymotion ou Vimeo qu'il ne faut pas négliger. Les moteurs de recherche de YouTube, Dailymotion et autres lecteurs fonctionnent tous avec des mots-clés. Il ne faut pas oublier de travailler la description de sa vidéo afin de rendre celle-ci pertinente et visible.

Indiquez également sur votre homepage que certaines fiches produits ont des vidéos. Mettez-en avant ces produits.

Sur le court terme, la modification des fiches produits avec l'inclusion des vidéos augmente votre taux de transformation. Nous vous conseillons de bien suivre vos statistiques Google Analytics afin de s'assurer que les conclusions que vous allez faire sont les bonnes. Essayez de mesurer les effets de vos modifications avec des chiffres. Y a-t-il plus de mises en panier sur les fiches produits contenant de la vidéo ? Votre taux de transformation, a-t-il augmenté ?

Pour rappel, pour mesurer ces métriques, vous pouvez utiliser l’outil HeapAnalytics qui fait l’objet d’une description dans le deuxième épisode de ce podcast : 5 outils gratuits indispensables pour votre boutique (https://anchor.fm/dashboard/episode/e2cj0i)

Assurez-vous que vos vidéos soient vues. Pour cela, c’est tout bête, utilisez le compteur de vues proposé par YouTube.

PRINCIPE NUMERO 2

Le positionnement des prix sur sa fiche produit.

Voir +

La construction d’une fiche produit idéale est difficile et chaque décision que vous prenez à un effet sur votre taux de transformation. Nous allons voir où placer votre prix sur vos fiches produit et comment cela impacte vos clients.

La position influence la perception de grandeur.

Quelle est la relation entre la position d’un prix sur une fiche produit et la perception que nous en avons ? La réponse se trouve dans une étude de Nick Kolenda. Résumons ici sa découverte.
Lorsque notre cerveau conceptualise des chiffres, il attache toujours une variable de grandeur à sa position. Imaginez une règle graduée dans votre tête.
Allez-y, faite l’exercice !
Les chiffres les plus petits sont positionnés à gauche alors que les plus grands sont à droite.

Nous grandissons avec cette règle comme référence. Cela influe sur notre perception. Nous assimilons la position gauche comme une zone à faible valeur et la position droite comme une position à forte valeur. Je ne parle ici que de valeurs numériques.
Nick indique dans sa recherche, que cette perception est aussi perçue verticalement. Dans une échelle, nous avons l’habitude de représenter les petits chiffres en bas et les grands en haut.

Comment choisir la bonne position pour son prix ?
Basé sur les informations précédentes, il est logique de positionner ses prix en bas à gauche. Cela amène une perception de faible tarif. Cependant un autre effet entre en jeu dans le choix du design de votre fiche produit.
Dans la réalité, le cerveau humain fait la relation entre le produit qu’il visualise et son prix. Visualisez une annonce le bon coin pour une voiture Tesla à 4 000 € et vous allez tiquer.
Le cerveau réagit inconsciemment, de manière similaire. Si votre prix est considéré comme petit pour le produit que vous vendez, nous recommandons de placer celui-ci en bas à gauche.
Au contraire, si vous vendez un produit à tarif élevé, ou si vous ne souhaitez pas que la perception de votre produit soit low-cost, alors il faut positionner votre prix en haut à droite.
Pourquoi cette différence de positionnement en fonction du produit ?
Notre cerveau effectue inconsciemment une association : les petits prix sont à gauche et les tarifs plus élevés à droite.
Lorsque nous rencontrons une situation que notre cerveau considère comme logique, nous allons plus rapidement et facilement de l’avant.

Dans le cas contraire, lorsque la situation nous paraît anormale cela crée un blocage inconscient.

Que faut-il faire ?
Nous avons vu, dans le podcast précédent : “comment rendre un prix attractif et une promotion alléchante ? ” que le prix d’un produit était perçu faible ou fort en fonction des éléments qui l’entourent. La perception de valeur d’un prix est toujours relative.
Nous venons de voir dans ce podcast, que la position du prix dans votre page crée un sentiment de petitesse ou de grandeur et que cette perception doit rester logique vis-à-vis du produit qui est mis en avant.
Vous avez des produits très bien positionnés au niveau prix : affichez-les en bas à gauche de vos descriptions (tout en laissant le prix au-dessus de la ligne de flottaison et proche du bouton Ajouter au panier).

Vous vendez des articles qui ne sont pas considérés comme du low-cost, affichez vos prix en haut à droite.

Pensez-y : le principe est le même lorsque vous créez des espaces spécifiques pour la mise en avant de promotions.
Attention, lorsque vous avez fait le choix d’un design de fiche produit pour votre boutique, ne modifiez pas la position du prix en fonction du produit affiché. Vous allez perdre le visiteur qui ne saura plus où chercher les renseignements. Il se sentira vite fatigué et aura une mauvaise expérience.

PRINCIPE NUMERO 3

L’AB testing.

Voir +

Les tests A/B, appelés aussi split-tests, sont une façon d'éprouver scientifiquement vos idées pour optimiser votre transformation.

Vous partez d'un élément marketing à améliorer comme la fiche produit et vous en faites 2 versions. Ces versions sont confrontées l'une à l'autre sur une même période.

C’est-à-dire que vos visiteurs ne voient pas tous la même version de vos fiches produits. Un visiteur voit une fiche avec une vidéo et le suivant non.

Vous pouvez mesurez le taux de mise en panier et/ou le taux de conversion du site. Vous découvrez rapidement si votre modification a un impact positif ou négatif sur votre boutique.

Le nom d'AB testing vient de la création de ces deux versions.
La version A représente la version dite de “contrôle” qui est souvent l'élément dans son état actuel. La version B est une variante de la version A. Elle représente l'idée que nous souhaitons tester.


Il existe différents outils sur le marché pour mettre en place ce type de test. En fonction de vos besoins, le plus simple, c’est de me contacter pour que je puisse vous orienter. Envoyez-moi un email sur mon adresse Thibault@growthfamily.com. Mon email se trouve dans les notes de cet épisode.

CONCLUSION

Merci d’avoir écouté jusqu’au bout ce 5eme épisode de Ecommerce & Marketing.

N’hésitez pas à reprendre les premiers épisodes de ce podcast. Ils vous apporteront une meilleure compréhension du comportement de vos visiteurs sur votre site, notamment l’épisode sur les 5 outils indispensables pour votre boutique. À écouter absolument.

Si ce podcast vous plaît, partagez le sur votre LinkedIn ou votre Facebook, cela me sera d’une très grande aide. Indiquez-moi sur mon Twitter comment je peux vous aider en retour. Mon twitter : Othrys O T H R Y S.

À la semaine prochaine pour un nouvel épisode Ecommerce & Marketing.